Le Dernier Chat noir d'Eugène Trivizas   Le Dernier Chat noir

Eugène Trivizas

Collection Roman Jeunesse


A partir de 11 ans
ISBN: 978-2-352840-80-0 - format 15x22 - 256 pages
17€
 
 

Le Dernier Chat noir, publié en Grèce en 2001, a été immédiatement traduit en anglais puis en de nombreuses autres langues (chinois, italien, espagnol, russe, hébreu, turc, norvégien, etc.).
Sous la forme d'une fable animale, ce roman aborde par le biais de l'humour et de la satire le sujet du racisme, éraflant aussi au passage le monde politique, son opportunisme et sa corruption.
Les chats noirs , ça porte malheur, dit-on. Ils sont les boucs émissaires et la source de tous les maux : fientes de pigeon, rage de dents, chômage ou crise. À la veille des élections, les ministres l'ont vite compris : ils vont prêter main-forte à une sinistre organisation qui ne jure que par l'anéantissement complet de l'espèce. Mais sur leur route va se dresser un chat noir, bien sûr, un chat des rues, combatif et qui n'a pas sa langue dans sa poche.

Le récit, plein de suspense et d'action, nous embarque dans un monde qui rappelle l'univers de Jacques Prévert, Roald Dahl ou Georges Orwell. Le texte est drôle et inventif, porteur de valeurs humaines, et captive petits et grands.

 

Interview de la traductrice Michèle Justrabo sur ce livre

 

 

Lire quelques pages du "Bateau vagabond" de Silène, paru aux Editions du Jasmin